My Blog

SharePoint 2016, les 6 principales nouvelles fonctionnalités

by Developer le 01/08/2016 No comments

Disponible à l’essai depuis quelques mois déjà, SharePoint 2016 a finalement été lancé officiellement en mai dernier. Résolument orientée vers le cloud pour une plus grande productivité et une approche toujours plus collaborative, cette nouvelle version propose des fonctionnalités assez similaires aux précédentes (SharePoint 2010 et SharePoint 2013), mais avec bien évidemment quelques améliorations. En résumé, voici les 6 principales améliorations et nouveautés apportées à la nouvelle version de SharePoint.

1  —  Un design et une ergonomie optimisés

De façon globale, l’interface de SharePoint est assez semblable à celles des versions précédentes. On note cependant un petit changement au niveau de la barre de navigation. Désormais appelée « Apps Launcher », elle se présente sous la forme d’un bandeau bleu présent dans le haut de la fenêtre, avec un look assez proche de celui d’Office 365. La photo de profil de l’utilisateur est disposée sur la droite du bandeau, à côté d’un lien vers les applications favorites de l’administrateur.

Notons que Microsoft a également optimisé l’ergonomie de sa plateforme collaborative pour les utilisateurs de mobiles et tablettes, qui bénéficient d’une navigation plus facile.

2  —  Un mode Hybride amélioré

Afin de donner la possibilité aux utilisateurs de profiter pleinement des fonctionnalités sur Office 365 tout en conservant une partie des éléments sur leur cloud privé, Microsoft a procédé à une amélioration globale de son mode Hybride. Pour optimiser les recherches sur SharePoint 2016 par exemple, il est possible de stocker une partie de son moteur de recherche sur Office 365 sans pour autant modifier l’expérience des utilisateurs lorsqu’ils effectuent des requêtes. De plus, la possibilité est également offerte de créer une redirection du lien « OneDrive » de son espace SharePoint, vers OneDrive for Business sur Office 365. Ce qui permet aux utilisateurs d’être automatiquement redirigés vers leur espace de stockage personnel OneDrive for Business via leur abonnement.

3  —  Un partage de site plus facile avec les collaborateurs

Grâce au bouton « Partager », facilement accessible sur l’écran de SharePoint 2016, il est encore plus facile d’inviter un collègue sur un site en lui accordant les autorisations nécessaires. Après avoir cliqué sur le bouton, il suffit ensuite de saisir le nom du collaborateur concerné dans l’écran qui s’ouvre. L’accès au document est alors automatiquement accordé, ainsi que les différentes autorisations prédéfinies.

4  —  La gestion des bibliothèques de documents

Comme la version précédente, SharePoint 2016 possède une barre dédiée aux outils simples (Simple Controls) qui permet de réaliser facilement les actions de base comme le glisser-déposer de documents. La création de dossiers est pour sa part facilitée dans cette version grâce à un écran dédié permettant également d’accorder directement les droits d’accès à un collaborateur. L’affichage des images stockées en bibliothèques est également amélioré avec un aperçu en pleine page qui apparaît lorsqu’on clique dessus.

5  —  Des performances plus larges et des limites étendues

En termes de performances, SharePoint 2016 va beaucoup plus loin que ses versions précédentes et offre la possibilité de stocker jusqu’à 100 000 collections de sites pour chaque base de données. Comparé aux 5000 autorisées dans SharePoint, c’est un véritable bond. L’espace de stockage pour chaque base de données est pour cela revu à 1 TO (Téraoctet), tandis que la taille maximale de fichiers qu’on peut désormais envoyer passe à 10 Go.

6  —  Un nouvel espace : le centre de stratégie et de conformité

Faisant son apparition sur cette nouvelle version de SharePoint, le centre de conformité permet de gérer efficacement le cycle de vie du contenu sur la plateforme en définissant des stratégies personnalisées de contrôle et d’action au niveau des collections de sites. Une telle fonctionnalité permet par exemple de récupérer certaines informations « sensibles » et de procéder systématiquement à des actions prédéfinies.

Avec ces améliorations, et malgré les quelques fonctionnalités retirées, SharePoint 2016 confirme la bonne santé de la série logicielle de Microsoft. Plus collaborative que jamais, la plateforme devrait ainsi faire de nombreux nouveaux adeptes auprès des entreprises, mais aussi dans le rang des développeurs de logiciels professionnels qui ne devraient pas hésiter à optimiser leur compatibilité avec le Store de SharePoint.

DeveloperSharePoint 2016, les 6 principales nouvelles fonctionnalités

Join the conversation